DailyEuro
Publié le 21 Avril 2016 à 10h00 - 1390 v.

Impôts 2016 : toutes les réductions d'impôts

Que faire pour réduire vos impôts ? De nos jours, plusieurs pratiques permettent d'avoir une réduction d'impôts, entre une souscription à un FPCI ou encore les dons. Ainsi, si la note que le simulateur impots est trop salée pour vous, voici quelques astuces pour la diminuer. (www.simulation-impots.eu)

Les parts de FCPI et de FIP

Les personnes qui sont souscrites à des parts de FCPI ou Fonds Commun de Placement dans l'Innovation ou encore de FIP ou Fonds d'Investissement de Proximité bénéficient d'une réduction fiscale. Cependant, cette souscription comporte aussi quelques contraintes, à savoir :le devoir de s'engager à conserver les parts pour une durée de 5 ans et de ne détenir que moins de 10 % des parts du fonds.

Le principal avantage de ce placement est une réduction de 18 % du montant versé.

Le capital Sofica

La souscription à une Sofica ou Société pour le financement d 'œuvres cinématographiques ou audiovisuels vous permet d'avoir une réduction d’impôts.

Mais la Sofica se doit d'être doublement agréée. Ainsi, les œuvres financés doivent être agréés par le ministère de la culture et le capital par le ministère du budget.

Pour éviter une remise en cause de la réduction d'impôt, vous devez conserver les titres reçues en contrepartie pour 5 ans.

La réduction d’impôt, ici, est de 30 % de la souscription.

Les dons

Les dons et les subventions qui servent l'intérêt général vous permettent de bénéficier d'une réduction d’impôt. Pour ce faire, il faut faire un don pour des œuvres qui opèrent dans l'intérêt général comme les fondations ou encore les associations culturelles ou pour financer la vie politique.

Du point de vue avantage, la réduction d’impôts atteint les 75% des dons pour les organismes qui aident les personnes en difficulté, 66% pour les autres organismes.

Investir dans une PME

Le fait d’investir dans une PME peut aussi vous donner la possibilité de diminuer vos impôts.

Pour Ce faire, il est obligatoire de s'engager à conserver le titre pour une durée de 5 ans. Vous pouvez alors bénéficier d'une réduction d’impôts de 18 % du versement.

Ainsi, bénéficier de réduction d’impôts n'est pas si difficile à trouver. Avec ses quelques astuces, vous pouvez vous aussi réduire les vôtres.