DailyEuro
Publié le 24 Décembre 2014 à 17h16 - 1218 v.

Patrimoine et défiscalisation les mesures pour 2015

En France, les contribuables ont encore la chance de profiter d’une réduction de leur impôt 2015 à condition de procéder à certaines étapes avant le 31 décembre 2014.

Vérification du quotient familial

Avant toute chose, il est important de vérifier son quotient familial et son nombre de parts. Effectivement, c’est à partir de ceux-ci que l’on peut déterminer la manière la plus adaptée pour réduire l’impôt sur le revenu. En général, deux possibilités s’offrent. Il y a tout d’abord les actions qui se portent sur la réduction du revenu imposable et ensuite celles qui visent à la manipulation des différents dispositifs de réduction d’impôts.

Les dispositifs de réduction d’impôt

Actuellement, il existe de nombreuses solutions permettant de mieux gérer les patrimoines privées. Aussi, parmi les options faisables, il peut être envisagé de compter les enfants majeurs comme des personnes à charge. Une autre stratégie est de verser de la pension aux parents. Toutefois, il faut être vigilant sur ce point, car les autorités fiscales n’acceptent pas les déductions quand les ressources des personnes bénéficiaires sont supérieures au SMIC. Entre-temps, pour les salariés, le fait de déduire les charges réelles, c’est-à-dire, les frais de déplacement, de logement, d’alimentation est également bénéfique.

Loi PINEL : une manière de défiscaliser l’immobilier locatif à partir de 2015

La loi PINEL a pour objectif de réduire l’impôt payé par les investisseurs. Elle prévoit des mesures bénéfiques pour les contribuables domiciliés en France qui achètent ou font construire des logements neufs à partir du 1er septembre 2014. Toutefois, il faut que les biens immobiliers soient mis en location nue pour une durée minimale de 6 ans, 9 ans ou 12 ans à des personnes membres du foyer fiscal ou à leurs ascendants ou descendants.