DailyEuro

Qu'est ce que la loi Scellier ?

Investir en France est ce qu’il ya de plus normal pour toute personne qui souhaite jouir des avantages qu'offre le secteur immobilier. La France fait partie des rares pays de l’Europe où des mesures sont prises en vue de donner au contribuable la possibilité de se lancer dans le secteur immobilier. Il faut noter que le domaine immobilier est vraiment recommandable dans la mesure où ce secteur fait partie de ceux qui sont rentables. Dans le dessein d’accompagner les individus qui souhaitent avoir un patrimoine immobilier plusieurs, loi sont votées dont la loi scellier. Peut-être que bon nombre d’individus ignorent ce que représente réellement cette loi. C’est pourquoi en visitant le site http://defiscalisation.tech/ vous aurez la possibilité d’en appréhender le sens.

Quelles sont les conditions à remplir pour bénéficier de la loi scellier

Imaginez que vous possédez une résidence à usage locatif et que vous payez beaucoup d’impôt. Vous souhaiterez trouver une solution efficace pour avoir une marge vous permettant d'économiser sur l’impôt. C’est là qu’intervient donc le recours à la loi scellier. En effet, c’est une loi qui a pour but d’encourager les investisseurs privés de se lancer dans le secteur immobilier. Par ailleurs, il faut respecter un certain nombre de conditions avant de jouir de cette loi. Il s’agit d’investir dans un bien immobilier qui est neuf ou bien reconstruit, et ensuite il faut que ce bien soit destiné pour un usage locatif, et enfin il faut un engagement de location pour une période d’au moins 9 ans, tout en veillant à ce que le plafond des loyers soient respecter d’après les zones géographiques.

Quel est avantage fiscal de cette loi ?

La loi scellier permet à au contribuable de bénéficier d’une réduction d’impôt. En effet, lorsque vous achetez une maison avec cette loi vous pouvez avoir une réduction d’impôt pouvant atteindre les 25%. Pour ce faire, vous devez louer votre résidence pendant 9, 12 voire ou même 15 ans. Avec cette loi vous êtes propriétaire, mais vous payez moins d’impôt.